D'ici à 2017,

une Toyota sur deux sera hybride

En ce début de 2015, 45 % des Toyota vendues en France sont hybrides.

Le cap des 50 % sera dépassé avant l'échéance prévue de 2017.

2015 commence sous de bons auspices pour Toyota. Avec une progression de ses ventes de 5,3 % au cours des deux premiers mois, qui la porte à plus de 4 % du marché français, la marque japonaise est en phase avec son objectif pour l'année (elle vise 4 % pour l'ensemble du groupe Toyota et Lexus).

Cette croissance, qui se veut durable, s'appuie sur les versions hybrides dont la part dans les ventes est passée de 18 % en 2012 à 40 % en 2014 puis à 45 % en ce début de 2015 grâce aux bons scores des Auris et Yaris hybrides. 

« Nous visions initialement les 50 % d'hybrides en 2017, se félicite Pascal Ruch, patron de Toyota France. Mais je pense qu'il y a toutes les chances que nous atteignions ce niveau avant, compte tenu du fait que nos gammes vont continuer de s'étoffer. »

Mirai : pas tout de suite en France

C'est dans ce contexte que la marque présente à Genève son véhicule à pile à combustible, la Mirai.

Le modèle sera d'abord distribué en Allemagne, en Grande-Bretagne et au Danemark, pays qui disposent du minimum d'infrastructures nécessaires pour servir de l'hydrogène. Il n'est pas encore programmé pour la France le timing restant à définir en fonction de la mise en place de stations à hydrogène et sans doute des remontées d'expérience dans les trois pays pionniers.

1 Photo

Partagez cette page avec un ami

Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer cette page à un ami
Son adresse e-mail
Votre adresse e-mail

Voir aussi