De grandes ambitions pour le permis de conduire

De grandes ambitions pour le permis de conduire

Le projet de loi de finances 2015 a dévoilé en partie les ambitions du gouvernement quant au permis de conduire. Dès 2015, les files d'attentes seront résorbées et les candidats se compteront par million !

Adieu files d'attente, bonjour les candidats ! La présentation des crédits alloués au poste "sécurité et éducation routières" laisse songeur. Le gouvernement, et plus particulièrement le ministère de l'Intérieur, responsable de cette mission, pense en effet que le délai d'attente moyen pour repasser un permis B loupé une première fois ne dépassera pas 60 jours l'an prochain.

Sachant que la "prévision actualisée" du ministère pour 2014 est de 93 jours !

"La réduction des délais de passage du permis B constitue l'un des objectifs majeurs de la réforme du permis de conduire annoncée par le ministre de l'Intérieur le 13 juin 2014" explique le projet de loi. Et de continuer : "ce délai doit être ramené à 45 jours à l'horizon 2016 et maintenu les années suivantes".

Ce qui signifie donc que l'Etat pense  diviser plus que par deux le délai moyen en deux ans. Le tout sans vague d'embauches d'inspecteurs du permis de conduire, mais en augmentant le rendement quotidien par personne et en externalisant les passages du permis poids lourd et du code... sachant que les principaux concernés trainent des pieds sur le sujet.

Autre indicateur intéressant : 968 356 permis de conduire ont été délivrés en 2012 ; 933 937 en 2013, soit -3,5%. Mais pour cette année, l'Etat parie sur 965 000 papiers roses délivrés, et sur 1 150 000 en 2015 et 1 270 000 en 2016 ! Soit +26,4% de permis délivrés en France entre 2013 et 2016 ! Un objectif qui parait surréaliste, sachant qu'en même temps, le coût unitaire du permis pour l'Etat passerait de 63€ en 2014 à 53,7€ en 2015 et 50€ l'année suivante...

Le gouvernement a en effet de grandes ambitions concernant la conduite accompagnée. Elle sera "promue", sans que le projet de loi ne s'avance plus sur le sujet. L'âge légal de la conduite devrait passer de 16 à 15 ans, et possibilité serait offerte à ces élèves de passer le permis à 17 ans, sans qu'ils puissent conduire seuls avant leurs 18 ans. Une mesure suffisante pour faire croître de 26,4% le nombre de permis délivrés d'ici 2016 ?

Partagez cette page avec un ami

Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer cette page à un ami
Son adresse e-mail
Votre adresse e-mail

Voir aussi