Le Renault Trafic élu

Utilitaire de l'année 2015

 

Le fourgon compact de Renault s'est défait de prétendants de haut niveau. Sa victoire n'est pas une surprise. Le fait qu'elle s'apparente à un plébiscite était plus inattendu.

 

Les pronostiqueurs ont eu tout faux. Vu la qualité des candidats de cette 22e édition de l’Utilitaire de l’année L'argus (cinq nouvelles générations, marques bien implantées, beaucoup de modèles concurrents), ils étaient nombreux à imaginer une victoire arrachée pour quelques points, pour une infime différence de rang sur un critère. Mais qui aurait pu parier sur un tel triomphe ?

 

La cinquième de Renault

C’est donc le Renault Trafic qui signe la victoire la plus éclatante de l’histoire de notre prix, dans laquelle Renault devient le constructeur le plus titré, avec cinq victoires.

Le fourgon compact français a affolé les compteurs :

  • ses 484 points représentent 86 % du maximum possible, un taux jamais atteint ;
  • il a remporté cinq des sept critères, l’Iveco Daily gagnant les Qualités utiles, le Ford Transit 2 t (une appellation faisant référence à son poids à vide moyen) s’adjugeant la Sécurité ;
  • il monte sur le podium dans tous les critères ;
  • il termine premier chez neuf des dix jurés.


C’est le Daily qui le prive du grand chelem. Iveco peut être déçu du résultat de sa nouvelle génération, qui faisait indéniablement partie des favoris. Elle n’est que cinquième, précédée par le Ford Transit 2 tonnes, par l’Opel Vivaro, clone du vainqueur, avec lequel il partage le même rang sur trois critères, et même par le Courier, la petite et séduisante fourgonnette de Ford.

Faible écart entre le Transit et le Vivaro

C’est entre le deuxième et le troisième que se trouve l’infime écart que d’aucuns attendaient entre le vainqueur et son dauphin. Le Transit devance le Vivaro pour seulement... 1 point.

Le fourgon de la marque américaine était le troisième grand favori, mais il avait contre lui les récentes victoires de ses petits frères de la famille Transit, le Connect et le Custom. Sans doute, cette possible passe de trois a-t-elle inconsciemment joué en sa défaveur chez certains jurés...

Seuls concurrents présents non pas avec une nouvelle génération, mais grâce à un remodelage esthétique et à une mise à jour de l’équipement, les Fiat Ducato, Citroën Jumper et Peugeot Boxer sont logiquement en queue de classement.


Le classement 2015

1.    Renault Trafic : 484 points
2. Ford Transit 2 t : 386 points
3. Opel Vivaro : 385 points
4. Ford Transit Courier : 341 points
5. Iveco Daily : 304 points
6. Fiat Ducato : 294 points
7. Citroën Jumper : 254 points
8. Peugeot Boxer : 234 points

Gros plan sur...

Star de son segment, le Trafic n’avait pas le droit à l’erreur avec sa nouvelle génération (la troisième depuis 1980). Face à ce challenge, Renault ne s’est pas raté. Trois éléments clés sont à retenir : un inédit moteur de 1,6 litre, dont une version biturbo (120 ch. et 140 ch) garantissant des valeurs de couple importantes à tout régime ; une soute aux cotes inchangées, à l’exception de la longueur, qui a gagné 13,7 cm ; un habitacle tout nouveau, avec une planche de bord, qui, en gardant l’esprit de celle du modèle précédent, a fait la part belle à une ergonomie irréprochable et aux capacités de rangement nombreuses.

Sur ce plan, le Trafic affiche complet. Soulignons en particulier le vaste vide-poches central en haut de la planche de bord et, surtout, la banquette passager multifonction, avec, au dos du dossier central, de quoi loger un ordinateur portable et, sous l’assise, un volumineux coffre de rangement non compartimenté de 54 litres.

Au volant, le Trafic est un vrai plaisir : tandem moteur boîte à six vitesses efficace, position de conduite confortable, ergonomie sans faille, comportement très sain du véhicule

Partagez cette page avec un ami

Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer cette page à un ami
Son adresse e-mail
Votre adresse e-mail

Voir aussi