Nouvelle Toyota Aygo

Nouvelle Toyota Aygo, pour sortir du lot, la petite Aygo va jouer la personnalisation.« Même l’aspect extérieur pourra être modifié bien après l’achat ! »Go Fun Yourself !Construire des voitures toujours meilleures et encore plus « fun » : tel est l’objectif que s’est fixé Akio Toyota. De cette volonté est née l’Aygo de deuxième génération. Elle reprend à son compte les atouts d’un modèle régulièrement restylisé – design attrayant et agrément de conduite – en y ajoutant une autre dimension : un côté plus joueur. Les lignes se revendiquent de la thématique « J-Playful », référence à la culture de la jeunesse japonaise qui affectionne les formes franches et extraverties. C’est donc dans une optique résolument ludique qu’ont été prises toutes les décisions stylistiques et techniques, depuis le nouveau dessin en X de l’avant jusqu’aux multiples possibilités de personnalisation. Après la Peugeot 108 et la Citroën C1, voilà une Toyota Aygo qui ne manque pas de personnalité. Des trois citadines fabriquées en république tchèque, l’Aygo est assurément la plus originale.À partir d'un empattement inchangé (2,34 m), la hauteur perd 5 mm tandis que la longueur augmente de 25 mm et la garde au toit de 7 mm à l'avant. Toujours déclinée en 3 et 5 portes, contrairement à une partie de la concurrence, l'Aygo se distingue de ses cousines par une vitre latérale arrière biseautée. l'Aygo surfe sur la tendance actuelle en donnant la possibilité de changer la couleur de certains éléments de carrosserie.Des coloris chatoyantsLa personnalisation fait partie intégrante du concept de la voiture. Les panneaux de couleur sont interchangeables. C'est ainsi le cas de la console centrale faisant penser à un compteur électrique et regroupant l'écran tactile de 7 pouces, ainsi que le système de chauffage-climatisation. Inspiré de l'univers de la moto, le combiné d'instruments loge le compteur de vitesse sur un demi-cercle tandis que le compte-tours en forme de jauge est rapporté côté gauche. Au rayon raffinement, on trouve une caméra de recul de série et l'ensemble des connexions USB et Bluetooth. La Sécurite, autre prioritéLa nouvelle AYGO dispose d’un ensemble complet d’équipements de sécurité active et passive.De série elle est équipée du freinage antiblocage ABS avec répartiteur électronique de la force de freinage EBD, du contôle de stabilité du véhicule VSC, d’airbags rideaux, de points d’attache Isofix pour sièges enfants, d’un système de surveillance de la pression des pneus, d’un limiteur de vitesse réglable et, nouveautés sur ce modèle, de l’aide au démarage en côte HAC et d’une signalisation de freinage d’urgence.La grande rigidité de la carrosserie vise à minimiser la déformation de l’habitacle en cas de collision frontale, latérale ou arrière, alors que la face avant est dessinée pour absorber l’énergie en cas de choc avec un piéton.Un seul moteurLa nipponne a choisi le 3-cylindres 1 litre de 69 ch, associé à deux boîtes à 5 rapports, manuelle ou robotisée X-shift avec palettes au volant. Cette dernière privilégie la douceur de fonctionnement. Largement revu, ce moteur émet 95 g/km de CO2, soit un gain de 7 g par rapport au modèle actuel. La version commercialisée en France bénéficiera du stop & start de série et de l'allongement des deux derniers rapports. Ces aménagements permettront de gagner encore 7 g/km de CO2 (88 g/km), ce qui lui vaut un bonus écologique de 150 euros. On aimeConfort de suspensionMoteur suffisantLigne originaleNotre avisQu'il s'ébroue par bouton-poussoir ou en tournant la clé, le 3-cylindres n'a rien perdu de sa sonorité agréable. Dépourvu de vibrations, il est taillé pour circuler en ville. On pourra néanmoins s'aventurer sur la route. On notera alors une insonorisation soignée à allure stable et une direction beaucoup plus précise et ferme. Enfin, le tarif ne sera divulgué que début juin mais il sera proche des 9 950 €.

Partagez cette page avec un ami

Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer cette page à un ami
Son adresse e-mail
Votre adresse e-mail

Voir aussi