Quand l'Etat vend les véhicules saisis

Neuf millions d'euros auraient été récoltés cette année grâce à la vente des voitures des délinquants. Mais toutes ne sont pas des véhicules de sport !

L’Etat et les Cours d’appel ne veulent plus payer pour gardienner les véhicules des délinquants. Ainsi, d’après nos confrères du Figaro, sur 18 000 véhicules saisis qui stationnaient sur divers parcs en France début 2014, 44% auraient été vendus. Le produit de ces ventes tournerait autour de 9 millions d’euros. 


Partagez cette page avec un ami

Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer cette page à un ami
Son adresse e-mail
Votre adresse e-mail

Voir aussi