Vélos à assistance ...

Vélos à assistance électriques: notre sélection des dix meilleurs modèles

Avec le retour des beaux jours et les aides gouvernementales pourquoi ne pas craquer pour un vélo électrique ? 

VoMag vous aide à faire votre choix avec sa sélection !

Aujourd’hui, et plus que jamais le vélo a le vent en poupe. Entre ceux qui ne souhaitent plus dépendre des transports en commun, ceux qui en ont assez des embouteillages pour se rendre au travail ou encore ceux qui veulent faire un peu plus d’activité, beaucoup ont déjà succombé au charme de ce mode de transport. Un succès qui ne devrait pas s’arrêter de sitôt, alors que la plupart des grandes villes encouragent désormais cette pratique, en créant de nouvelles pistes cyclables et autres aménagements dédiés. Par ailleurs, le retour des beaux jours est un prétexte supplémentaire pour s’y mettre, de même que les diverses primes accordées par le gouvernement et certaines collectivités.



 Découvrez notre sélection de dix modèles de vélos à assistance électrique de 

700 à 2 000 € dans notre diaporama ci-dessous

Aujourd’hui, de nombreux acteurs se sont lancés sur ce segment de plus en plus porteur, alors que les adeptes du « vélotaf » se sont multipliés en quelques années. Ce sont en effet environ deux Français sur cinq qui ont décidé de pédaler tous les jours pour se rendre sur leur lieu de travail, notamment pour ne plus être tributaire des aléas tels que les bouchons et les retards de trains. Si beaucoup ont opté pour un vélo standard à propulsion musculaire, idéal pour travailler les cuisses, il existe également une alternative un peu plus confortable pour les novices : le vélo à assistance électrique. Aujourd’hui très répandus, ceux-ci permettent de profiter des avantages du deux-roues sans trop se fatiguer, notamment si l’on vit dans un lieu vallonné. Très pratiques, ces vélos sont toutefois un peu plus onéreux que les modèles standards, avec des tarifs débutant à partir de 700 € pour les moins chers. 

De nombreuses aides à l’achat 

Comme pour les voitures électrique, le gouvernement a également mis en place un système de bonus écologique afin d’inciter à l’achat d’un vélo à assistance électrique. Pour profiter de cette aide, qui cumulée au bonus accordé par la collectivité territoriale ne doit pas dépasser 200 € ou 20 % du prix du vélo, vous devez être majeur et domicilié en France. Par ailleurs, votre revenu fiscal de référence par part de l’année précédent l’achat du vélo doit être inférieur à 13 489 €. Par ailleurs, de nombreuses collectivités proposent également des aides financières, telles que l’Île-de-France, qui offre quant à elle jusqu’à 500 €, soit un maximum de 50 % du prix du vélo. Un généreux coup de pouce, imité par Lyon, qui offre une subvention de 500 € pour tous les vélos électriques achetés entre le 17 mars et le 31 décembre 2020.

N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre collectivité territoriale afin de connaître avec précision les avantages proposés.




Partagez cette page avec un ami

Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer cette page à un ami
Son adresse e-mail
Votre adresse e-mail

Voir aussi